La jupe parle

Publié: 11 juin 2009 dans Création, Poésie
Tags:

Pour vous inciter à venir m’entendre au bar à poèmes, je vous donne un de mes poèmes que j’ai écrit il y a presque 2 ans et beaucoup retravaillé, mais qui demeure mon plus gros hit…

Je repasse la jupe à l’ourlet décousu. Hier encore on remarquait trois traces de doigts sur le tissu blanc. La jupe a une tonalité différente de la flûte, son murmure tient au creux de la main. À chaque pli je compte un secret de moins, un regard pour un genou écorché. Assise à l’écart, les mains posées sur les cuisses, je n’ose plus bouger. La jupe parle. Ce n’est pas à moi de l’écouter.

Publicités
commentaires
  1. Maman dit :

    Mon préféré de tous les temps!

  2. c’est en effet un texte très fort.

    …et bonjour au passage.

  3. Aimée V. dit :

    Hé! Salut Michaël!
    Il va falloir que j’aille te lire, ça fait un bail! 🙂

    Et merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s