Suggestions cinéma: Films de Noël

Publié: 18 décembre 2009 dans Humour
Tags:, , , , , , ,

En marge de la liste Zip, qui sera conclue sous peu, une petite digression pour vous parler de films de circonstance, qui vous mettront dans l’esprit des Fêtes… ou presque!

Film pour toute la famille: A Muppet Christmas Carol

C’est maintenant devenu un lieu commun d’affirmer que les films pour enfants ont une dimension qui interpelle aussi les adultes, et c’est particulièrement vrai dans ce cas-ci. Le scénario est rempli de touches de finesse et de répliques autoréflexives totalement hilarantes perpétrées par le Grand Gonzo qui incarne le narrateur. On y retrouve tous nos personnages favoris dans un casting parfait (chapeau particulièrement aux 2 vieux chialeux qui commentent le party de Noël de Fuzzywig, dans les Noëls passés). Évidemment, on connaît tous la morale de l’histoire, mais on a parfois besoin de se la faire rappeler. Pour ma part, je ne me fatigue pas de le regarder, et je pleure pratiquement à chaque fois (oui, je suis une vraie Madeleine). Je n’ai pas l’intention de vous répéter ce qui a déjà été brillamment exposé sur L’Aut’Cinéma. Michael Caine est toujours aussi brillant en Scrooge, et on oublierait presque qu’il est entouré de marionnettes. Il y a plein de chansons entraînantes, le film est coloré, bien rythmé et n’a pas pris une ride. Le savoir-faire des marionnettistes n’a d’égal que celui des scénaristes et, fait rare, l’oeuvre s’apprécie autant en français que dans sa version originale.

Film de fille: Love Actually

L’affiche de Love Actually clamait: « The Ultimate Romantic Comedy », et ils avaient raison. Dans cette dizaine de récits entrecroisés, on retrouve des histoires originales, qui prouvent que l’amour transcende l’âge, les frontières, les langues… et culmine à l’approche de Noël. Le film est souvent très drôle, touchant et, de manière rafraîchissante, ne se conclue pas nécessairement sur des happy endings. La production bénéficie d’un all star cast, comprenant le roi de la comédie romantique, Hugh Grant, de même que Liam Neeson, Emma Thompson, Laura Linney, et dans des caméos absolument mourants, Rowan Atkinson et nul autre que Billy Bob Thornton, dans le rôle du président américain libidineux. Mes personnages préférés sont Natalie « The Chubby Girl », interprétée par Martine McCutcheon, la jeune assistante du premier ministre qui aurait supposément des cuisses « comme des troncs d’arbre » et à laquelle je m’identifie par la force des choses ;), de même que l’irrévérencieux has been incarné par Bill Nighy qui essaie d’effectuer un retour en enregistrant une chanson de Noël qu’il qualifie lui-même de « shit« , « crap » et « festering turd« . Et, si je ne vous ai pas encore convaincus, voici 3 autres raisons de regarder ce film:

1- Ça se passe en Angleterre et on a donc droit au super accent british.

2- Il y a Colin Firth. Et il plonge dans un lac. Eh oui. Encore.

3- Dave Bélisle des Appendices a déjà dit que même les gars aimeraient ce film et l’a suggéré dans ses choix d’employé au Vidéo Beaubien il y a de cela au moins 4 ans. 🙂

Film pour public averti: Bad Santa

Bien oui, je suis dans ma phase Billy Bob. Si j’ai qualifié son personnage dans Love Actually de libidineux, et celui de Bill Nighy d’irrévérencieux, ces deux termes sont insuffisants pour décrire le père Noël de Billy Bob dans ce qui est probablement le film le plus grossier que j’ai vu de mon existence (et j’ai vu tous les épisodes de Family Guy). Sérieusement, si vous êtes du genre à trouver l’humour offensant de nos jours et si vous trouvez que RBO et Patrick Huard vont trop loin, je ne saurais trop vous déconseiller ce film. Ici, Santa fait équipe avec son lutin nain pour dévaliser les centres commerciaux où ils sont engagés. Entre-temps, il rote, baise, boit, fume, insulte les enfants et j’en passe. Il se retrouve finalement avec un petit sur les bras, qui croit qu’il est le véritable père Noël. Violence, blasphèmes, cul (et pas juste dans le sens de « sexe »), gaz corporels… Je sais pas pourquoi, mais je trouve ça attachant. Il est à noter que ce film est l’oeuvre du réalisateur Terry Zwigoff, qui a aussi fait Ghost World, et qu’il met également en vedette la belle Lauren Graham des Gilmore Girls.



Publicités
commentaires
  1. Maman dit :

    En lisant le « all star cast » de Love, Actually, je me demandais si tu n’avais pas omis le beau Colin,j’ai finalement vu que tu l’avais gardé pour le dessert!

  2. Stephane dit :

    Big Up pour la Plug.

    Je voulais en parler de Bad Santa mais je cherche encore mon angle. Criss qu’il me fait rire Billy Bob avec sa barbe ‘brun sloche’.

    Y’a aussi  »The Ice Harvest » qui est un de mes plaisirs coupables de Noël, ça surprends à quel point c’est bon.

  3. Aimée V. dit :

    Ah, je l’ai jamais vu, The Ice Harvest, merci pour la suggestion! C’est sorti pendant que je travaillais au vidéo, mais je me méfiais… lol 🙂

  4. Maman dit :

    On a regardé a Muppet Christmas Carol hier. Two thumbs up! 🙂

  5. François des États dit :

    Je confirme que l’on peut être un homme et apprécier Love, Actually.

  6. Elise dit :

    Joyeux Noël, Aimée!

  7. Aimée V. dit :

    Joyeux Noël aussi, chère Élise! Beaucoup de bon temps avec ceux que tu aimes et une très belle année 2010… La mienne s’annonce pas mal! Je vous tiens au courant xx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s