La narration circulaire chez Fred

Publié: 28 juin 2010 dans BD, Lecture
Tags:, ,

Je suis loin d’être une experte en BD, quand j’étais petite je trouvais Gotlib plus drôle, mais en vieillissant j’ai redécouvert Fred et son fameux crédo « Le fond de l’air est frais. » Fred a entre autres dessiné la série des Philémon, où on découvre que les lettres du mot « A-T-L-A-N-T-I-Q-U-E » sont en fait des îles en plein milieu de l’océan, où évoluent des créatures bizarres… Si vous pouvez mettre la main sur ces albums, ou sur le best-of intitulé Fredissimo, paru chez Dargaud, qui compile des planches qui ne font pas partie des Philémon, gâtez-vous. Je crois que la poésie est présente dans cette oeuvre, pas tant dans les phylactères que dans les structures narratives et les dessins aux traits grossiers. Car Fred n’a pas peur de sortir des cases.

Publicités
commentaires
  1. Maman dit :

    Moi j’aime bien ceux qui osent sortir des cases…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s