Aux plexus

Publié: 6 décembre 2011 dans Lecture, Poésie
Tags:, ,

Marjolaine Beauchamp est la seule poète qui peut écrire: « Tu veux pas t’engager » et rester crédible. Jusqu’à présent, elle est la seule que j’ai réussi à entendre à la simple lecture, je l’ai entendue elle me livrer sa performance. J’ai senti le rythme. J’ai senti les rimes. J’ai vu les échos se tracer. Aussi clairement que si elle se tenait devant moi, sous un spot. Un seul spot tout nu au-dessus de la scène vide. Et le texte ne sacrifie rien à ces effets.

Aux plexus est le premier recueil de poésie que j’ai eu envie de faire lire à mon chum. Marjolaine Beauchamp dit tout, de même, sans détour. Pis c’est de la poésie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s