La pitié

Publié: 11 mars 2012 dans Création

Personne ne veut de la pitié.

Elle ne découlerait pas d’un vrai sentiment. Elle ne comporterait pas nécessairement d’attachement. On assume qu’elle est factice, affectée. Mais elle est réelle. Elle nous remue tous. Et, si personne ne veut en faire l’objet, tous veulent en faire bénéficier autrui. Nous voulons être des bienfaiteurs. La pitié nous dégoûte parce qu’elle nous fait nous sentir supérieurs, et donc parce que nous savons que c’est ainsi que les autres se sentent.

La pitié nous sépare. Je voudrais qu’elle nous réunisse.

Publicités
commentaires
  1. S. dit :

    Et pourtant, son origine étymologique est des plus noble… C’est surtout son sens actuel qui est connoté (hélas?) négativement. De même que sympathie a perdu toute sa force. Et si nous utilisions empathie?

  2. Aimée V. dit :

    Mon projet serait de réhabiliter la pitié… Je ne sais pas si j’y arriverai.

  3. S. dit :

    Courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s