Carte routière

Publié: 11 avril 2012 dans Création, Poésie

Je suis un livre ouvert et toi une carte routière, je me perds dans tes ramifications, quand mon texte à moi est linéaire, bien ponctué, avec des alinéas, des marges qui respirent, tu peux même prendre des notes, tandis que je m’égare de route nationale en sentier perdu, et je soigne ma typo, la présentation, va lire mon livre, tout y est, sans légende ni abréviations, les nombres sont écrits en lettres, pas de doutes ni d’ambiguïtés, tandis que je me bats pour te replier, te glisser dans ma poche, te traîner partout avec moi, je me fie à toi pour mes déplacements, je suis donc toujours en retard, explique-moi, écris-moi un roman, je l’interpréterai avec des théories freudiennes, j’écrirai un mémoire, une thèse, une exégèse, regarde, moi, regarde comment c’est beau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s